Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 novembre 2010 7 21 /11 /novembre /2010 22:18

Logo

 

Pourquoi L’Oréal ?

 

Parce que j’utilise un des produits L’Oréal tous les matins quand je prends ma douche : un shampooing (Elsève pour être précis). Quand on connait tout le tapage médiatique auprès de la « grand patronne » du groupe, j’ai préféré faire un focus sur L’Oréal plutôt que sur Elsève.

 

L’histoire de L’Oréal

 

30 Juillet 1909 : Eugène Schueller créée la « Société Française des Teintures Inoffensives pour Cheveux », qui deviendra plus tard L’Oréal


Eugène Schueller

Eugène Schueller


1928 : 8 ans après sa création, la « Société des Savons Français » est rachetée par Eugène Schueller, qui y installe le siège de L’Oréal (rue Martre à Clichy)


monsavon

L'entreprise Monsavon


Toujours cette année, lancement du produit O’Cap, une lotion moussante capillaire, qui fait office de shampooing

1931 : premier événement publicitaire pour L’Oréal : une bâche qui recouvre entièrement une façade d’immeuble parisien et qui fait la promotion de la lotion O’Cap. La révolution publicitaire continue avec le premier communiqué publicitaire chanté qui fait son apparition à la radio (alors que la « coutume » consiste à lire simplement les messages de pub)


Pub

La grande publicité pour O'Cap


1933 : Premier magazine mensuel féminin dédié à la beauté et à la santé : Votre Beauté. Lancement également de Dopal, le premier shampooing sans savon (donc plus doux) réservé aux professionnels et également ancêtre de Dop

1934 : arrivée de Dop dans la distribution pour le grand public

1938 : mise en place du « salaire proportionnel » : un salaire indexé sur l’évolution du chiffre d’affaires

04 Avril 1939 : la « Société des Teintures Inoffensives pour Cheveux » prend définitivement le nom de L’Oréal et s’installe au 14, rue Royale, à Paris

1951 : lancement des Berlingots Dop : des petites dosettes de shampooing. Succès fulgurant

1957 : François Dalle devient PDG de L’Oréal

1960 : lancement de la laque Elnett pour le grand public : nouvelle révolution

1963 : introduction de L’Oréal en Bourse. Depuis 1967, la capitalisation du groupe a été multipliée par 490. En 1963 toujours, lancement des premiers bains moussants Obao

1964 : acquisition de Lancôme


Lancome

Lancôme


1965 : acquisition des laboratoires Garnier

1970 : acquisition de Biotherm

1973 : acquisition de Gemey, marque de maquillage spécialisée dans les fonds de teints et les poudres

1984 : Charles Zviak nommé PDG du groupe

1985 : L’Oréal acquiert la licence Ralph Lauren et poursuit la saga des parfums Polo pour homme. Toujours cette année (décidément, 1985… :p), la 1ère ligne de soins homme est lancée !


Biotherm Hommes

Biotherm pour Hommes


1986 : Niosôme de Lancôme, la 1ère crème anti-âge est lancée

1988 : Lindsay Owen-Jones devient PDG à 42 ans seulement

1993 : L’Oréal Brandstorm est lancé : ce concours, toujours existant, permet à plus de 32 000 étudiants de faire valoir leurs talents dans différents domaines du marketing (communication, packaging, benchmark, etc…)

Brandstorm

L'Oréal Brandstorm


1996 : acquisition de Maybelline, leader du maquillage populaire aux Etats-Unis. Toujours cette année, la « tornade verte » Fructis (shampooing de Garnier) fait un véritable carnage dans la grande distribution

1998 : lancement du programme international « L’Oréal-Unesco pour les Femmes et la Science » qui vise à récompenser et soutenir des femmes scientifiques

Février 2000 : la première charte éthique de L’Oréal est publiée : elle regroupe les valeurs et principes d’action du groupe et est enrichie par les contributions des collaborateurs de l’entreprise

2001 : e-strat challenge : le premier « business game » en ligne de L’Oréal. Via un site internet, les étudiants des business schools du monde entier entrent dans la peau d’un manager d’une entreprise de cosmétique virtuelle

2006 : la Division des Produits de Luxe signe un contrat de licence avec Diesel pour une ligne de parfums. Nouveau PDG : Jean-Paul Agon

2007 : création de la Fondation L’Oréal qui a trois missions : encourager l’éducation, promouvoir la recherche scientifique et aider les personnes fragilisées.

  

Mon avis


fructis

Fructis de Garnier


Concernant le shampooing que j’utilise, un Fructis de Garnier, je ne peux qu’avoir un avis positif. J’ai l’impression que l’expression « l’essayer c’est l’adopter » convient parfaitement. En effet, après seulement la première utilisation, j’ai pu ressentir un changement par rapport à mes autres shampooings habituels. Donc au niveau de la qualité du produit, pas de reproches possibles, c’est clair.

Pour parler un peu plus de l’entreprise L’Oréal, gros groupe français on le sait, j’aime particulièrement l’innovation au niveau du recrutement. Toutes ces nouvelles façons d’attirer les meilleurs talents dans l’entreprise. En particulier le fameux jeu en ligne qui permet de simuler un poste de manager dans une entreprise de cosmétique.

Puis, toutes les actions qui visent à « améliorer » l’image (bien que je ne vois pas en quoi l’image pourrait être mauvaise) notamment grâce au mécénat et au soutien de nombreuses causes, reçoivent toujours un écho favorable de mon côté. Déformation professionnel ? Peut-être, mais il y a certains petits principes qui font la différence : entre un grand groupe qui soutient certaines causes et un autre qui ne fait rien, la balance pence de plus en plus facilement vers celui qui montre qu’il essaye de faire bouger les choses. On aime ou on n’aime pas mais on ne pas retirer le fait que l’effort est fait.

 

Mon info en plus : Reveal, the game

 

« Ah la la ! Si j’avais pu avoir des jeux comme ça lorsque je cherchais un stage ! J’aurais jamais autant aimé travailler.» C’est peut-être ce que je dirais dans 10 ou 20 ans à une jeune personne en recherche de stage. Peut-être que d’ici là également, les « serious games » seront monnaie courante dans le recrutement des grandes entreprises mondiales.

Concernant celui de L’Oréal, ne l’ayant pas testé, je préfère vous renvoyer vers un article très complet issu du site CadresOnline. 

Les jeux font leur apparition dans le monde du travail (voir aussi la campagne de recrutement de l’Agence de pub H). Doit-on y voir déjà un message que lancent les entreprises à leurs futurs collaborateurs ? « Venez travailler vous amuser chez nous ! » Pour l’instant, la plupart des actions visent des stages. Mais peut-être qu’un jour, on aura de vrais postes à la clé !

Et vous ? Que pensez-vous de ce mode de recrutement ? Auriez-vous aimé au moins tester un des jeux ?

 

Sources : L'Oréal

Partager cet article

Repost 0
Published by unjourunemarque.over-blog.com - dans Vie courante
commenter cet article

commentaires

Keltz Elise 22/02/2011 13:40


Bonjour ,

Je suis en première générale et comme cette année nous avons des TPE à réaliser j'ai choisis comme thème la consommation à travers l'Oréal , votre article est intéressantet je souhaiterais
l'inclure dans ma bilbiographie , or il me manque le nom de l'auteur et la date de publication . Pouvez-vous me les donner ?
Je vous remercie .

Sincère salutations .


unjourunemarque.over-blog.com 28/02/2011 17:47



Bonjour,


voici les infos pour votre bibliographie :


Auteur : Patrick BOGUET


Date de publication : 21/11/2010


 


Je reste disponible pour plus d'informations si besoin.


Cordialement,


Patrick



Présentation

  • : Un jour, une marque
  • Un jour, une marque
  • : Mon avis sur les marques que je peux croiser chaque jour.
  • Contact